Origines de la vie cloîtrée

« Quiconque aura quitté maisons ou frères ou soeurs ou père ou mère ou enfants

ou champs, à cause de mon nom, recevra de nombreuses fois autant et héritera de
la vie éternelle. » Saint Mathieu 19.29

La vie intégralement contemplative s’inspire à un haut degré de cette parole du Christ.
L’église a institutionnalisée ce passage de l’Évangile en fondant des monastères et des abbayes où il est pratiqué sous la forme des vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté dans la consécration virginale.
Leurs membres répondent à un appel du Christ : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ,c’est moi qui vous ai choisi. » St Jean 15.16
« Si tu veux » « Viens suis-moi » St Mathieu 19.21
 » Ils vaquent uniquement aux choses de Dieu dans la solitude, le silence, dans la prière assidue et une joyeuse pénitence. » (Perfectae caritatis)

DSC02880

La solitude et le silence « en conservant inviolablement leur séparation du monde » (Perfectae caritatis) « La clôture papale pour les moniales de vie uniquement contemplative sera fermement maintenue » (Perfectae caritatis). La clôture élimine ainsi en grande partie la dispersion résultant de nombreux contacts non nécessaires, d’une multiplicité d’images, source fréquente d’idées profanes et de vains désirs, d’informations et d’émotions qui détournent de l’unique nécessaire et dissipent l’unité intérieure. » (Verbi sponsa)

DSC02886

Merci de me contacter par mail en remplissant le formulaire : ici.

La solitude et le silence « en conservant inviolablement leur séparation du monde » (Perfectae caritatis) « Dans le monastère,tout est orienté vers la recherche du Visage de Dieu, tout est ramené à l’essentiel, car seul est important ce qui rapproche de Lui » (Verbi sponsa)
La prière assidue : les Offices du Bréviaire sont récités ou chantés : Laudes, Prime, Tierce, Sexte, None, Vêpres, Complies le jour et Matines la nuit, les heures d’oraison et la Messe.
Une joyeuse pénitence : le jeûne, des pratiques de renoncement, des privations, le travail manuel et intellectuel et les récréations.
La grande carmélite Sainte Thérèse d’Avila « embrassa avec une joie et une ardeur incomparable les exercices de la vie religieuse »(L’Ordre du Carmel)
Tout cela est vécu dans une ambiance de charité fraternelle.

chapelle

« LA BULLE UMBRATILEM AUX CHARTREUX »
« CEUX QUI S’AQUITTENT ASSIDÛMENT DU MINISTERE DE LA PRIERE ET DE LA PENITENCE CONTRIBUENT BIEN DAVANTAGE AU DEVELOPPEMENT DE L’EGLISE ET AU SALUT DU GENRE HUMAIN, QUE CEUX QUI CULTIVENT PAR LEUR TRAVAUX APOSTOLIQUES LE CHAMP DU SEIGNEUR » (PIE XI)

Merci de me contacter par mail en remplissant le formulaire : ici.

Méditations

Pourquoi depuis plusieurs années des monastères de contemplatives, des Carmels ont fermé? Est-ce que le Christ n’appellerait-Il plus à Le suivre dans la vie intégralement contemplative selon Sa parole en St Mathieu 19, 27-29?

On dit que les jeunes et les moins jeunes ne peuvent plus obéir, ne savent pas se priver, ni prier de longues heures le jour et la nuit, ni goûter le silence, ni pratiquer la chasteté en renonçant aux relations du monde, « aux affections sensibles de la terre » en maîtrisant les élans du cœur pour les diriger vers le Christ.

« La virginité est ordonnée au bien de l’âme selon la vie contemplative qui consiste à penser à ce qui est à Dieu » St Thomas d’Aquin

DSC02876

Aux trappistes au moment du Concile : « LA VIE CONTEMPLATIVE ! OH ! QU’ELLE EST PRECIEUSE AUX YEUX DE DIEU ! QU’ELLE EST PRECIEUSE AUX YEUX DE L’EGLISE ! PAR LEUR SOUFFRANCE, PAR LEUR AMOUR, PAR LA PRIERE, LES ÂMES CONTEMPLATIVES EXERCENT EN SILENCE DANS L’EGLISE L’APOSTOLAT LE PLUS UNIVERSEL ET LE PLUS FECOND ».
(JEAN XXIII)

« Si tu veux » Mt 19,21

En répondant librement à son appel, le Christ donnera toutes les grâces nécessaires pour faire sa volonté dans la fidélité malgré les épreuves. Il y a du  courage  chez les jeunes et les moins jeunes.

 

« … à mesure que l’on progresse dans la vie religieuse et dans la foi, le cœur se dilate, on court dans la voie des commandements de Dieu rempli d’une douceur ineffable de dilection ». (Prologue de St Benoît)

 

La fidélité, la grâce de Dieu, la volonté de Dieu sont des valeurs essentielles dont on parle trop peu.

 

« … au cœur aimant et aux mains jointes des cloîtrées est confiée la marche de l’Église… choisissant Dieu comme « l’unique nécessaire » (Lc 10, 42) l’aimant d’une manière exclusive comme le Tout de toutes choses ». (Verbi Sponsa)

 

« QUEL TRESOR INESTIMABLE POUR L’EGLISE ET POUR LA SOCIETE SONT LES COMMUNAUTES DE VIE CONTEMPLATIVE » (Jean Paul II)

 

Combien de religieuses ont quitté leur monastère pour témoigner de ces valeurs? Où sont-elles? Que font-elles? Pourquoi ce silence? Elles attendent pourtant que des  religieux, des religieuses de tous Ordres, des prêtres  à tous les niveaux, des laïcs, des parents, responsables ou non, pleinement convaincus de la véracité des paroles des Papes (non exhaustives), les aident à reprendre leur vie religieuse dans la fidélité à l’appel de Dieu reconnu par l’Église le jour de leur profession. C’est l’affaire de tout le monde.

 

Que les seniors, qui le peuvent, consacrés à Dieu d’une manière ou d’une autre, ou non, reprennent du service et se mettent charitablement à leur disposition à l’imitation du Christ : « Que veux-tu que je fasse pour toi », et que les jeunes et les moins jeunes bénéficient de leur expérience de la vie spirituelle et de leur sagesse pour suivre librement le Christ s’Il le leur demande.

 

Aux trappistes de Sept-Fons

« POURQUOI S’ENFERMER POUR TOUJOURS ENTRE LES MURS D’UN MONASTERE… CES LIEUX, APPAREMMENT INUTILES, SONT INDISPENSABLES, COMME LES « POUMONS » VERTS D’UNE VILLE… « BENOÎT XVI »

« LES MONASTERES DE MONIALES CLOÎTREES SONT LES PARATONNERRES DE L’EGLISE » Qui a dit cela? Combien de diocèses en France n’ont plus de « paratonnerre »? Saint-Benoît n’est-il pas Patron de l’Europe? Les pèlerinages à Lisieux, les processions des reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus à travers le monde ont-ils un impact sur la vie de l’Église en France?

 

chanson

Merci de me contacter par mail en remplissant le formulaire : ici.

Duc in altum

chamduc-in-altump

 

L’année 2015 a été décrétée « année de la Vie consacrée par le Pape François à l’occasion du cinquantième anniversaire du décret « Perfectae Caritatis ». Le titre de ce décret donne déjà ce que l’Église attend des Consacré(e)s viser à « LA CHARITÉ PARFAITE ». « La norme ultime de la Vie religieuse étant de SUIVRE LE CHRIST selon l’enseignement de l’Évangile, cela doit être tenu par tous les Instituts comme leur règle suprême ».  P.C.2(a)

« On maintiendra fidèlement l’esprit des Fondateurs » … « QU’ANIMÉES PAR UNE RÉNOVATION SPIRITUELLE ». P.C.2(e)

« La pensée des Fondateurs et leur projet, la nature, le but, l’esprit et le caractère de l’Institut doivent être fidèlement maintenus par tous ». Droit Canon

« Cette rénovation … comprend … le retour continu aux sources de toute vie chrétienne ainsi qu’à l’inspiration originelle des Instituts ». P.C.2

« Il s’agit de tout quitter pour suivre le Seigneur ». Le Pape François

« Le Seigneur nous appelle chaque jour à Le suivre avec courage et FIDÉLITÉ ». « Nous somme victimes de cette culture du provisoire ». Le Pape François « Nous vivons UNE CRISE DE LA FIDÉLITÉ ». Cardinal Aviz, Lettre circulaire de la Congrégation des Instituts religieux

« DIXIT JESUS TURBIS : SI QUIS VENIT AT ME, ET NON AUDIT PATREM SUUM, ET MATREM, ET UXOREM, ET FILIOS, ET FRATRES, ET SORORES, ADHUC AUTEM ET ANIMAM SUAM, NON POTEST MEUS ESSE DISCIPULUS … QUI NON RENUNTIAT OMNIBUS, QUAE POSSIDET, NON POTEST MEUS ESSE DISCIPULUS. »

rocher

Merci de me contacter par mail en remplissant le formulaire : ici.